Accès Parents - Élèves

Les journées de la rose 2021

14 mars 2021

LES JOURNEES DE LA ROSE 2021

 

« Mais elle était du monde où les plus belles choses ont le pire destin et rose elle a vécu ce que vivent les roses, l’espace d’un matin. » C’est ainsi que s’exprime François de Malherbe dans l’oraison funèbre qu’il adresse à M. du Perrier qui vient de perdre sa fille. Si les roses sont associées à la beauté fugace, par leur rouge aérien, et leur grâce éphémère, elles sont aujourd’hui un gage d’amour ou d’amitié. C’est dans cette optique qu’ont été de nouveau organisées cette année deux journées de la rose ! en dépit des différents obstacles imposés par la situation sanitaire. 

 Alors que cet évènement est devenu une tradition dans le lycée et que tous les ans des roses sont distribuées pour la Saint Valentin, à savoir (pour ceux qui l’auraient malencontreusement oubliée) le 14 février, cette année, l’épidémie de COVID-19 n’a pas empêché les lycéens de célébrer la fête des amoureux. Pendant l’intégralité du mois de janvier, tous les lycéens qui l’ont souhaité, et les personnels du lycée, ont pu commander des roses pour leurs amis, leurs collègues, et, quelque fois même, leurs amours. Ainsi, plus de 300 roses ont été offertes à l’occasion, sur les deux journées du 10 et du 11 février, le 14 février étant (mal)heureusement un dimanche. 


De 8 h à 10 h du matin, les membres de la MDL accompagnés d’élèves volontaires ont préparé, coupé, emballé et enrubanné des centaines de roses qui ont ensuite été données aux heureux élus, durant le reste de la journée de 10 h à 16 h. Au vu des contraintes sanitaires, la restitution a été réalisée dans la cafétaria de la MDL. Ce sont près de 250 personnes qui sont venues récupérer leurs roses, accompagnées de leurs mots, ou demeurées anonymes.


Un tel projet en de pareilles conditions n’aurait tout simplement pas pu être possible sans l’encadrement des éducateurs, qui ont permis aux membres de la MDL de s’organiser au mieux, et la participation de Mme Durand et M. Beuzeval qui ont été indispensables à la réussite de cette initiative. De même, nous devons remercier, pour avoir pu passer de si agréables journées de la rose, les élèves bénévoles et les membres de la MDL, qui ont orchestré ces deux évènements sans fausses notes. Ne reste qu’une seule question : à quand la prochaine journée avec des roses, mais sans masques ? 


Sources : La MDL / Photos : les bénévoles et la MDL
Mathias Rodenas et Thomas Gori pour la Maison Des Lycéens